NAO : la CFDT Crolles formule des demandes en local

0

La CFDT a fait part de son désaccord à la direction en ne signant pas les dernières négociations annuelles obligatoires. En effet l’enveloppe n’est pas la hauteur de nos revendications et la méthode de répartition dite de «différentiation »  (aujourd'hui pleinement assumée par la direction), nous inquiète énormément. Les élus et délégués syndicaux CFDT ont demandé à la direction d’ouvrir des négociations sur la prime des équipes, en particulier pour les équipes 1 et 2 qui subissent la pénibilité de l’alternance et le coût des repas (2 fois par jour). Nous ne nous arrêterons pas au premier refus de la direction ! 

Nous avons rencontré la direction afin de leur faire part de cette résignation et nous avons demandé, notamment en CE, de fournir toutes les informations concernant la construction d’une rémunération et d’une augmentation à ST. Nous avons passer le message à la Direction que les salariés ne veulent plus d’une prime d’intéressement au rabais et dont le montant ne reflète pas la réalité du travail fournit. Lire notre Tract_JUIN 2017.

13 juillet 2017 |

Les commentaires sont fermés.