Blog

CE extraordinaire BIS le 20 mai 2015

0

Les élus sont à nouveau conviés à participer à un comité d’établissement extraordinaire qui aura lieu le mercredi 20 mai 2015 à 10h00. Il s'agit d'une information et consultation du CE sur les modalités de pose de la 5ème semaine de CP pour le personnel hors Opérations et R&D.

La Direction justifie l'extension du périmètre aux personnels hors Opérations et hors Plateforme Technologie et Design (T&DP) par les résultats "faibles" en revenus et plus particulièrement du segment EPS, d'où la nécessité de mettre en place un certain nombre d’actions permettant d’aligner les dépenses avec le budget.

Lire nos derniers tracts mensuels cliquez ici

 

17 mai 2015 |

CE extraordinaire Crolles200 / Crolles300

0

Les élus ont été convoqués mardi 12 mai pour un CE extraordinaire avec à l'ordre du jour : "information / consultation relative aux modalités de pose de la 5ème semaine de congés payés sur le périmètre Technologie & Design Platforms". Cette mesure concerne environ 450 salariés sur Crolles.

Pour tous ceux qui sont impliqués dans les projets majeurs en R&D, vos élus CFDT vont demander et vérifier que les plannings de maturité prennent en compte l'annonce. La période de pose pourrait être fixée sur le mois de juin.

 

6 mai 2015 |

La Direction doit avancer avec les organisations syndicales !

0

La DRH a promis début avril de démarrer les groupes de travail pour répondre à une partie du mécontentement des salariés cadres et non-cadres, c'est-à-dire l'amélioration des conditions de travail. Partout, les personnels attendent de pouvoir s'exprimer et être entendus sur les difficultés rencontrées avec l'objectif d'obtenir des avancées concrètes. La CFDT dénonce le silence radio de la Direction depuis presque un mois ! Il n'est plus possible de conserver le statu quo...
Nous demandons un renforcement des équipes surchargées, le développement et l'évolution de la filière technique, la négociation d'un accord sur le télétravail et l'extension du périmètre de la prime industrielle ! Nous souhaitons obtenir des réunions d’équipes intéressantes pour les salariés, où nous pouvons discuter de l’organisation réelle du travail, de la situation économique de l’entreprise, des problématiques quotidiennes telles que la résolution des irritants.

Les méthodes de management et de communication doivent évoluer. Il serait bienvenu de passer à l'ère du management 2.0 alliant la performance économique et le capital humain. Pour restaurer notre compétitivité, l'entreprise doit vivifier chez chacun le goût du risque, de l'innovation, de la coopération et de la prise de responsabilité. Pour ce faire, nous devons à minima retrouver de la confiance entre les acteurs. ST ne peut pas vivre hors des problèmes sociaux et penser seulement à son développement en termes économique et financier. Le TOP MANAGEMENT va nécessairement devoir clarifier sa raison d'être, donner plus de sens au projet collectif et surtout préciser sa conception de l'éthique.

Le discours officiel en décalage avec les réalités du terrain ne pourra que s'exposer à une violente critique des salariés. Travaillons donc à développer la qualité de nos emplois, dont dépend l’implication des salariés dans l’entreprise, la qualité de la performance, et une bonne partie de l’efficacité économique...

 

28 avril 2015 |

Don de jours de repos – l’élan de solidarité de Crolles comme déclencheur !

0

Un élan de solidarité sans précédent s’est levé ces derniers jours lorsque nous avons appris que le jeune enfant d’une de nos collègues était atteint d’une leucémie. Devant la mobilisation de tous, il s'est vite imposé le principe qu’il fallait mettre en application la loi Mathys sur le site de Crolles au plus vite. Pour rappel, cette loi datée d’avril 2014 permet au sein d’une entreprise, de faire don de jours de congés aux parents dans le besoin pour qu’ils puissent rester présents auprès de leur enfant hospitalisé ou handicapé.

Si de prime abord le système parait simple, un salarié donne un jour de ses congés et un autre collègue le reçoit, la réalité est toute autre et les embûches sont innombrables (modèles horaires différents, centre de frais différents, valeur comptable différentes, etc…). Dans les faits la loi ne donnait pas de mode d’emploi.

En moins d’une semaine le dispositif a été proposé et acté en Comité d’établissement. Chacun peut dès aujourd’hui faire un don. La Direction a su créer et mettre en oeuvre un mécanisme simple, qui répond à nos demandes. Nous souhaitons du courage aux premiers salariés concernés devant les épreuves qui les attendent et nous leurs apportons notre soutien.

 

 

17 avril 2015 |

Débrayages à STMicroelectronics

0

Le mécontentement général lié au montant de l’intéressement et aux conditions de travail a donné lieu à des débrayages spontanés dans toutes les équipes du plus gros site français de STMicroelectronics. Point presse du 24 mars 2015 : Lire le communiqué fédéral.

Qualité et conditions de travail.
Développer les capacités d’action des salariés pour optimiser la performance de l’entreprise.

Lire le guide fédéral QVT et performance

24 mars 2015 |

Appel à un rassemblement des salariés au rond-point

0

La CFDT appelle tous les salariés qui souhaitent manifester leur mécontentement à un rassemblement le 25 mars 2015 à partir de 11h30 devant l'entreprise. Cette assemblée générale sera l'occasion de montrer à la Direction que les salariés souhaitent plus de reconnaissance, un mieux vivre au travail et aussi être entendus concernant les problématiques liées aux conditions de travail. La CFDT privilégie la négociation et le dialogue sociale avant tout. Nous espérons donc que la première réunion concernant la politique salariale prévue le même jour dès 14h00 sera l'occasion de discuter des vrais sujets de préoccupation et de trouver des solutions satisfaisantes pour tous. Notre délégation de négociateurs fera part des attentes des salariés dès les premières secondes de la réunion.

Lire notre appel_au_rassemblement_25mars2015

 

21 mars 2015 |

La première réunion sur la politique salariale approche !

0

Le 25 mars est prévu sur Paris, une rencontre entre les organisations syndicales et la DRH France pour démarrer les négociations salariales annuelles. La délégation CFDT est prête, forte des revendications des salariés. Nos élus comptent "prendre en otage" cette première séance pour exprimer le très fort mécontentement des salariés sur Crolles.

Nous souhaitons également obtenir très rapidement des expérimentations sur le thème de la qualité de vie au travail (QVT) afin de discuter des conditions et de l’organisation du travail. Les salariés sont au cœur de la démarche !

La CFDT n'appelle pas encore au débrayage, nous l'avons fait dans le passé quand nous estimions le bon moment, il s'agit pour nous d'une solution d'ultime recours. Notre ADN est de privilégier la négociation et le dialogue social. Vos élus travaillent sans relâche !

Lire notre tract POSITIONS_CFDT

Construire un avenir de progrès pour tous, c’est affirmer une économie au service de l’intérêt général. Il est temps que le processus de production de biens et de services se « ré-encastre » dans des objectifs et ambitions environnementaux, sociaux et sociétaux. Cela nécessite de concevoir le progrès au-delà des seuls indicateurs économiques et financiers. Laurent BERGER.

21 mars 2015 |

Nos DS ont obtenu une prime FOCUS concentrée sur Q2 par le dialogue social

0

Après avoir fait un tour de salle dans l'équipe de nuit, nos DS ont entendu les problématiques et les attentes des salariés. Le niveau de l'intéressement est inacceptable au vu des efforts faits par les salariés toute l'année. La situation économique de l'entreprise n'est pas au top, toutefois les salariés n'ont jamais autant été sollicités (réorganisations, réduction des effectifs, Lean manufacturing avec chronométrage des tâches, etc.). La Direction a accepté d'entendre certaines des revendications et a décidé de modifier la prime "focus" pour la concentrer sur Q2 puis s'est engagée à fixer des critères facilement atteignables ! Le compte n'y est pas, notamment pour les cadres et les techniciens en journée, mais c'est déjà un début. La CFDT privilégie le dialogue et nos élus vont faire le forcing lors de la première réunion prévue fin mars sur la politique salariale.

Lire le tract prime_focus_cfdt

 

21 mars 2015 |

ePa : la CFDT rend son avis en CHSCT

0

Le CHSCT de STMicroelectronics Crolles2 SAS se félicite que le travail d’expertise mené à la demande des CHSCT de Crolles et Grenoble ait permis de faire progresser le système d’évaluation des salariés de l’entreprise. Nous pensons toutefois qu’une consultation des instances représentatives du personnel pendant l’élaboration de ce projet aurait permis de l’améliorer, en favorisant par exemple la mise en place d’outils adaptés aux spécificités de chaque site.

Nous pensons que ce projet ne répond pas à un certain nombre de problèmes relevés à la suite de l’expertise effectuée en 2012:

  • Les documents ne sont toujours pas rédigés dans la langue maternelle des salariés.
  • Le nouveau schéma en 4 entretiens ne prévoit pas de place pour une discussion sur les augmentations de salaire.
  • Le processus mis en place exclut toujours certaines catégories de salariés liées à la production, qui restent soumis à un régime spécifique sur lequel les instances représentatives ne sont ni consultées ni informées.
  • L’évaluation de la performance d’équipe, en réalisant une évaluation collective des objectifs partagés, reste une nécessité pour les salariés travaillant essentiellement en mode projet.
  • Dans le document « leadership en pratique », on trouve toujours le jugement de compétences comportementales, qui peut laisser la place à l’arbitraire. De plus on trouve également dans ce document, des formulations à caractère illégal comme « être responsable des résultats dans son travail quoi qu’il arrive » ou des erreurs de traduction comme la notion « d’avantage de ST »

Cependant, par rapport à la situation précédente, telle qu’analysée par cette même expertise, le projet peut amener un certain nombre d’améliorations :

  • La réduction à 3 niveaux de notation au lieu de 5, peut permettre la fin de « pré-rating », à condition de supprimer la notion de quota pour les catégories « outstanding / exceptionnal » et « opportunity to improve ». Cette dernière catégorie « opportunity to improve » pourra ainsi être considérée comme un élément normal du parcours professionnel, centrée sur le développement des compétences du salarié et non plus comme un classement stigmatisant.
  • Le manager devrait voir son rôle renforcé avec la possibilité d’une meilleure prise en compte de son point de vue, tant envers sa hiérarchie qu’envers ses subordonnés. La question « comment le manager peut-il aider le salarié » est également un progrès dans ce sens.

De façon générale, les questions plus ouvertes peuvent favoriser le dialogue. Elles présentent l’inconvénient de rendre un suivi plus difficile et de favoriser d’éventuelles dérives. Il est donc plus que jamais nécessaire de s’assurer du bon fonctionnement des systèmes destinés à protéger salariés et managers en terme de :

  • Possibilité de recours du salarié en cas de désaccord.
  • Support des managers : formations, groupes d’échanges.
  • Maîtrise de charge de travail induite par la succession de 4 étapes du processus.
  • Possibilité réelle de préparation de l’entretien par le salarié.
  • Possibilité de formation effective du salarié qui ne doit pas être limitée par un budget revu à la baisse.
  • Possibilité de laisser optionnelle la partie « aptitudes professionnelles », qui peut s’apparenter à un jugement de valeur sur le salarié. Cette possibilité doit aussi être garantie pour le manager lors de son entretien IPM.

Dans cet objectif, nous préconisons la mise en place, dans le cadre du CHSCT, d’une commission de suivi qui :

  • Réalisera un ou plusieurs sondages auprès des salariés afin de recueillir leurs avis sur l’ensemble du processus.
  • Analysera les données objectives de chaque cycle (nombre de salariés par catégories, nombre de formations prévues et effectuées dans le cadre du processus, etc).
  • Proposera des pistes d’amélioration au management.
13 janvier 2015 |

Enquête FLASH : exprimez-vous !

0
Es-tu pour ou contre une modification des modèles horaires ?
5 votes · 0 answers
Vote
1 décembre 2014 |